Des hélicoptères de combat aux couleurs de la Russie ont maintenu, jeudi 24 novembre, leur pression sur les forces loyales au président tchétchène Djokhar Doudaïev après avoir bombardé, la veille, plusieurs cibles dans la petite République sécessionniste du Caucause russe, a rapporté l’agence Interfax. L’opposition, soutenue par Moscou, a assuré que ces hélicoptères de combat n’avaient pas de Russes à bord, mais des équipages tchétchènes. _ (AFP.)

Leave a comment